Qu’est-ce que l’autopartage et qu’apporte t-il aux usagers ?

autopartage

L’autopartage séduit de plus en plus en France, notamment grâce à ses aspects environnementaux et économiques. Il faut savoir qu’il est bien différent du covoiturage, qui consiste à mettre en relation des passagers et un conducteur souhaitant effectuer un trajet identique en commun. L’autopartage, lui, consiste plutôt à partager l’usage d’une voiture, chacun à son tour. Pour mieux comprendre ce concept, découvrons dans ce guide : qu’est-ce que l’autopartage et qu’apporte-t-il aux usagers ?

Qu’est-ce que l’autopartage ?

L’autopartage, aussi nommé « voitures en libre-service », est la mise en commun d’une flotte de voitures au profit d’abonnés par l’organisme gestionnaire des véhicules. En termes simples, c’est un service mettant à disposition de différents usagers une flotte de véhicules en location. Le principe : chaque abonné dispose d’une auto qu’il ne finance que pour la durée de son besoin ; la voiture est utilisée par d’autres membres le reste du temps. La station d’autopartage peut être mise en œuvre par un groupe de personnes, une association, une coopérative, une agence publique ou une société commerciale.

Plusieurs raisons peuvent pousser les gens à opter pour l’autopartage. Certains utilisent, par exemple, la location de voiture en libre-service comme un loisir. Tandis que d’autres se tournent vers l’autopartage de luxe. En ce qui concerne les échanges entre particuliers, les raisons sont les mêmes que pour la location auto classique. Les personnes qui favorisent ce service sont généralement celles qui utilisent rarement leur véhicule personnel. Prenons comme exemple les salariés, ils peuvent se rendre en entreprise en transport commun. Dans le cadre de l’autopartage, il est indispensable que la voiture soit couverte par un contrat d’assurance très protecteur, car elle est utilisée par d’autres personnes que le conducteur principal. En effet, comme n’importe quelle voiture, un véhicule partagé doit être assuré, et cela qu’il soit loué par un particulier ou une entreprise.

Quels sont les différents types d’autopartage ?

Il existe plusieurs types d’autopartage. D’abord, il y a l’autopartage entre particuliers. Ce dernier requiert une certaine organisation, car il faut en général réserver le véhicule voulu au moins 24 heures à l’avance. Mais, il peut être proposé sur tous les types de territoire, contrairement aux autres systèmes d’autopartage. La location du véhicule s’effectue de deux façons : avec intermédiaire ou sans intermédiaire.

Ensuite, il y a l’autopartage en free floating. Il agrée aux conducteurs de loyer une voiture à n’importe quel moment, même sans réservation préalable. Ce type d’autopartage est plus souple que la plupart des autres formes. Il suffit de télécharger une application mobile et de géolocaliser le véhicule le plus proche pour profiter de ce service. La seule contrainte est qu’aucune place autopartage n’est à prévoir.

Puis, il y a l’autopartage en trace directe. Il offre la liberté aux conducteurs d’utiliser le véhicule, au départ de son choix et de le restituer où il veut. Des stations spécifiques éparpillées à différents endroits peuvent notamment accueillir les véhicules. Et enfin, il y a l’autopartage en boucle retour, c’est la forme la plus ancienne, mais aussi la plus connue d’autopartage. Le principe est ainsi, les conducteurs peuvent emprunter le véhicule de leur choix après avoir réservé un modèle au préalable sur un créneau horaire, via une carte à puce ou une borne. Les voitures sont à restituer dans la même station.

Comment fonctionne le service d’autopartage ?

Il faut avant tout savoir que, autopartage covoiturage sont deux termes bien différents, et ne fonctionnent pas de la même façon. En ce qui concerne l’autopartage, il propose deux types de services : services sans station et services avec station. Le service sans station, aussi nommé location d’autopartage en free-floating, est moins répandu. Il peut permettre de louer un véhicule sans réservation et pour une longue durée. Le véhicule peut se trouver sur n’importe quel parking ou place de stationnement. Néanmoins, le conducteur dispose d’un périmètre défini pour le restituer. Les entreprises qui proposent cette offre de véhicules en libre-service misent surtout sur sa grande flexibilité.

Dans le cas d’un service avec station, les conducteurs doivent restituer le véhicule au même endroit. Les stations d’autopartage disposent majoritairement d’une borne de recharge pour les voitures électriques. Et pour les véhicules appartenant à une même flotte, plusieurs places de stationnement sont réservées, particulièrement dans le cas d’une offre d’autopartage en boucle. Ce type de servie se base en général sur l’utilisation de stations d’autopartage.

Il est important de savoir que chaque entreprise propose des services et une offre différents. Les déplacements autorisés, le besoin de réservation ou la durée de la location peuvent variés. Certaines entreprises proposent, par exemple, un accès à leur réseau gratuitement. Tandis que d’autres proposent un système d’abonnement annuel ou mensuel, où seuls les abonnés ont l’accès à leur service.

Quels sont les avantages de l’autopartage ?

C’est une pratique qui s’inscrit pleinement dans la tendance actuelle où de nouveaux services se développent dans une vision unique, de celle de protéger l’environnement et de réaliser des économies. Pour les conducteurs, l’autopartage permet de profiter de tous les avantages de la voiture sans les inconvénients. En cas d’urgence, nécessitant de trouver une voiture rapidement, ce service est plus pratique. Pour cela, les intermédiaires peuvent faire une recherche en priorisant les voitures disponibles les plus proches.

Autrement dit, on peut louer le véhicule via un intermédiaire ou en contact direct entre particuliers. L’autopartage entre particuliers est notamment le plus prisé, surtout par des personnes qui considèrent comme une contrainte la propriété d’une voiture. La mobilité partagée permet à ces personnes de se déplacer de manière flexible. Quand son auto n’est plus à sa disposition, le loyer à d’autres personnes peut pousser davantage à employer d’autres modes de transport, par exemple du vélo. Ce qui est bien pour l’environnement. Le principal avantage de l’autopartage est d’ordre économique. En effet, la location de voiture permet de gagner de l’argent et de rentabiliser les frais attachés à son usage. Entre autres, le propriétaire ne perdra pas de temps à régler des aspects administratifs ou pratiques, comme le contrôle technique, le nettoyage, l’entretien ou encore l’assurance.

Bref, l’autopartage est une solution flexible et durable, qui permet de réduire les émissions de CO2 et les embouteillages.

Comment insérer une pipette de peinture ?
Pourquoi choisir un casque de scooter 50cc ?