Profiter des formations du village de l’emploi pour décrocher un emploi en informatique

La crise sanitaire du coronavirus a ébranlé plusieurs entreprises, et même des secteurs entiers. Cependant, le domaine informatique continue à recruter : le besoin de digitalisation est de plus important, que l’entreprise évolue principalement dans l’informatique ou non. Pour accroître vos chances de jeunes diplômés de trouver un travail dans l’informatique, profitez des formations dispensées par le village de l’emploi.

L’informatique : le secteur qui recrute !

Le Village de l’Emploi mise sur quatre spécialités : le data management, le business intelligence, les nouvelles technologies et développement et l’assistance en maîtrise d’ouvrage. Ces quatre spécialités se déclinent en plusieurs corps de métiers qui, aujourd’hui, sont priorisés par les entreprises. Elles recrutent des experts dans l’informatique décisionnelle, des administrateurs systèmes, des analystes-concepteurs, des développeurs web, gestionnaires de base de données des concepteurs de logiciels, des spécialistes AMOA et bien d’autres spécialistes. L’outil informatique est en effet devenu si inéluctable qu’il est impossible pour toute entreprise de vivre sans avoir recours à cette technologie, que ce soit en interne ou externe. Avec la crise, cette demande est accrue. Le Village offre aux diplômés ayant un niveau universitaire de bacc + 2 et une motivation sérieuse à démarrer leurs carrières professionnelles la possibilité de consolider leurs acquis en informatique pour avoir une spécialisation. Sur www.ladepeche.fr, découvrez plus de détails sur cette formation.

Secteur informatique et systèmes de l’information : que recherchent les entreprises ?

Les entreprises recherchent des candidats qualifiés et opérationnels de suite, avec une capacité d’intégration rapide. Les 750 000 nouveaux diplômés des universités n’ont pas tous ce profil, malheureusement. Une situation qui est à la fois handicapante pour les sociétés qui ne peuvent recruter des profils inadéquats que pour les jeunes, qui ne peuvent profiter de ces opportunités professionnelles. Fort de constat, le Village de l’emploi s’est évertué depuis une vingtaine d’années à mettre en adéquation les attentes des entreprises et les compétences des diplômés. Avec son programme déployé sur trois trimestres, sa soixantaine de coachs-formateurs, experts métiers et techniques, experts en recrutement et spécialistes en communication, ses 2 000m² d’espace de formation et son immense parc informatique de centaines d’ordinateurs connectés, le Village met à disposition des jeunes inscrits à son programme toute une panoplie d’outils et de personnes ressources. Les six premiers mois, les participants sont coachés afin de renforcer leur savoir-faire, développer leurs compétences, de bénéficier des mises à jour de leurs connaissances tout en pratiquant directement ce qu’ils apprennent. Les coachs-formateurs sont très présents afin de réaliser un suivi personnalisé, suivant chaque profil. Les trois derniers mois se font en entreprise, qui est une partenaire du programme. Les acquis en formation sont de suite mises à profit: de quoi évaluer la montée de compétences dans des conditions réelles. L’objectif étant la valorisation des compétences et de lancer sur le marché du travail des ressources humaines compétentes et opérationnelles, familiarisées avec les exigences du métier.

Avenir professionnel: les métiers de l’informatique en perspective

Puisque le secteur informatique recrute, la jeunesse diplômée peut se représenter désormais un avenir professionnel dans cette voie. Avec un minimum de baccalauréat+2 et la solide formation dispensée par le Village de l’emploi, les jeunes ont plusieurs possibilités de métiers. Par exemple, le développeur web, logiciel ou application pour tablette ou smartphone, qui a la mission de concevoir des programmes informatiques, ou assurer des tâches comme le suivi informatique d’un programme. C’est un métier attractif, prisé par les entreprises et dont le salaire a nettement évolué ces dernières années. Autre exemple: data analyst, expert qualifié en datas pour le stock, le traitement ou le tri de données massives et délicates. Ou bien chef de projets informatiques, avec pour responsabilité d’orchestrer la réalisation du projet, de la stratégie à la mise en œuvre, et la coordination des acteurs et techniciens concernés. Ce sont là des exemples, mais il est vrai que ce secteur est en évolution permanente. Elle offre des possibilités d’avancement pour les candidatures sérieuses, les esprits innovants et créatifs et les capacités bien exploitées. C’est le type de profil que le Village de l’emploi se fixe comme objectif à l’issue de sa formation.

Insertion professionnelle: un CDI chantier immédiat à la clé !

Le contrat de chantier, également appelé contrat d’opération, est une mission dont la durée est celle du chantier ou de l’opération que l’employé doit réaliser. Dans le cadre de la formation du Village de l’emploi, ce CDI chantier est de trois ans. C’est, en général, le délai normal et moyen pour réaliser une mission ou un projet dans le secteur informatique. L’employé qui signe ce contrat bénéficie cependant des mêmes conditions qu’un salarié ayant un CDI classique. Il peut par exemple prendre un logement, ou bien contracter un prêt auprès de sa banque, et profiter des avantages proposés par l’entreprise. En moyenne, le salaire proposé est de 2 300 euros pour les sortants de la formation Village de l’emploi. Bien évidemment, l’employé jouit d’une belle perspective d’avancement dans sa carrière. Si le contrat chantier de trois ans est exécuté à son terme, le lauréat bénéficie d’un financement complet de sa formation par l’entreprise: c’est un budget de 7 000 euros, payés en deux fois. Autrement, s’il quitte l’entreprise avant l’échéance des trente-six mois, le paiement du reliquat des frais de formation lui reviendra. Depuis 20 ans, plus de 5 000 lauréats ont eu ce même parcours et ont vu leurs carrières professionnelles décoller. Pourquoi pas vous ? Pour plus de témoignages sur l’expériences des anciennes promotions, n’hésitez pas consulter le village de l’emploi avis.

Qui peut s’inscrire à la formation en spécialités informatiques du Village de l’emploi ?

Le Village de l’emploi est ouvert à tous: jeunes diplômés ayant terminé les études, adultes actifs en reconversion professionnelle, hommes ou femmes, Français ou d’une autre nationalité, scientifiques ou littéraires. Avec un minimum de niveau universitaire de bacc +02 ainsi qu’une détermination et une assiduité dans sa formation, chacun peut tenter sa chance et décrocher un emploi dans les spécialités de l’informatique. C’est une démarche qui tend vers une démocratisation des métiers des systèmes de l’information, en les rendant accessibles aux candidats de divers horizons. Enfin, le Village mise sur ces profils atypiques qui peuvent se démarquer par une approche plus fraîche, inattendue, novatrice et audacieuse. Dans un domaine qui va profondément évoluer, se transformer et se moderniser encore plus vite dans les prochaines années, ces nouveaux profils ne peuvent qu’apporter une nouvelle polyvalence dans les métiers du digital.