Comment choisir son traceur gps pour sa voiture

Un traceur GPS est un système qui permet de connaître la position géographique d’un bien, en l’occurrence d’une voiture. Avant les années 2000, son utilisation était généralement réservée aux usages militaires. Mais aujourd’hui, des particuliers comme des professionnels en font usage. L’apparition de ce gadget sur le marché a facilité la vie de bon nombre de personnes. La localisation instantanée qu’il offre assure, en effet, la sécurisation de votre voiture. Pour une meilleure efficacité, il est important de bien choisir son traceur GPS. Voici donc quelques conseils qui vous aideront lors de votre prochain achat.

Un traceur GPS autonome ou branché sur la voiture ?

Si vous envisagez d’équiper votre voiture d’un traceur gps, le premier critère à prendre en compte est le type d’alimentation. Aussi, avant de vous intéresser aux fonctionnalités, posez-vous la question : « quelle balise GSP me convient le plus : celle qui est autonome ou celle à brancher sur la voiture ? ». Un traceur GPS autonome est muni de sa propre batterie interne. Il peut donc fonctionner sans aucun branchement externe, ce qui facilite son installation. Le traceur alimenté, quant à lui, doit être branché à la batterie de votre voiture pour fonctionner. Sa durée de fonctionnement est quasi infinie. Contrairement à cela, celui qui est autonome a une durée de fonctionnement limitée, puisqu’il a besoin d’être rechargé de manière régulière. Ainsi, si vous optez pour ce traceur, certains critères comme l’autonomie et le temps de recharge sont à considérer. Sachez que le prix des balises autonomes varie suivant leur autonomie et qu’il est généralement plus élevé que celui des balises alimentées. Sur www.yonis-shop.com vous pouvez trouver des trackers GPS avec ces deux types d’alimentation. Il vous appartient de choisir celui qui correspond à vos besoins compte tenu de votre budget.

Un traceur GPS actif ou passif ?

Le mode d’alimentation n’est pas le seul critère important à considérer lorsque vous envisagez d’acheter un traceur gps voiture. Vous devez également tenir en compte le type de système de suivi que ce dernier vous offre. Le système de suivi actif est lié à un réseau satellite. Il transmet des informations de localisation en temps réel. En seulement quelques clics, vous pouvez avoir accès à ces informations via un site internet ou une application. Vous pouvez ainsi savoir la géolocalisation exacte de votre voiture et le chemin qu’elle a emprunté. Vous pouvez même vérifier si elle a dépassé ou non la limite de vitesse. En revanche, le système de suivi passif ne transmet pas des données via un réseau satellite. Il enregistre les informations en interne. Par conséquent, vous ne pouvez avoir accès à ces informations que lorsque vous retirez le traceur gps de votre voiture pour ensuite le connecter à votre ordinateur. Avec ce type de suivi, vous ne pouvez donc pas localiser un véhicule manquant. Si vous le choisissez, pensez à minimiser les risques de vol par des systèmes antivol, par exemple. Les balises avec un système de suivi passif sont moins chères que celles avec un suivi actif. Par ailleurs, elles ne requièrent pas d’abonnement.

Quelles autres caractéristiques importantes ?

Hormis le type d’alimentation et le type de système de suivi, il existe d’autres caractéristiques à ne pas négliger lorsque vous choisissez votre tracker voiture. La taille fait partie de ces critères. Il existe différentes tailles de tracker GPS sur le marché. L’idéal, c’est d’en avoir un qui est très discret. Les voleurs connaissent, eux aussi, l’existence de ce gadget. S’ils repèrent que leur voiture cible en comporte un, ils essaieront à tout prix de l’enlever. Toutefois, les balises GPS de plus grandes tailles ont plus d’autonomie. Il vous appartient de trouver le bon compromis entre la taille et la capacité de la batterie. Outre la taille, considérez également les applications qui accompagnent les traceurs. Les traceurs dotés d’applications sont plus chers, puisqu’ils proposent d’autres fonctionnalités comme la fonction téléphone, l’alerte de survitesse, la coupure du moteur… Assurez-vous quand même que votre balise GPS soit facile à manipuler.