Vente en ligne de produits destiné pour le gazon

Avoir une pelouse est toujours une bonne idée pour embellir un jardin. Elle permet de profiter d’un coin de verdure même en pleine ville. Cependant, une pelouse nécessite de l’entretien pour rester verte toute l’année. Il convient donc de disposer des bons outils et accessoires afin d’avoir un beau gazon bien vert et en bon état.

Quel gazon choisir ?

Si vous souhaitez un gazon très décoratif, optez pour du gazon anglais, également appelé pelouse d’ornement. Cette pelouse se caractérise par des brins denses d’un vert intense. Elle est cependant fragile et ne supporte pas d’être piétinée. Elle nécessite également beaucoup d’entretien, notamment une tonte et un arrosage réguliers. Pour bénéficier des avantages du gazon anglais sans ses inconvénients, choisissez une pelouse d’agrément. Plus résistante, elle ne craint pas les piétinements et les passages d’animaux. Pour une ambiance bucolique, optez pour une pelouse fleurie composée d’herbe haute et de fleurs des champs. De plus, elle ne nécessite que très peu d’entretien. La pelouse suisse est aussi une excellente alternative à la pelouse fleurie mais uniquement avec des pâquerettes. Enfin, vous pouvez choisir un gazon dédié aux sports. Largement plus robuste, il résiste à un piétinement intense. C’est donc l’idéal si vous avez des enfants ou de nombreux animaux de compagnie. Cependant, quelle que soit la variété que vous aurez choisie, il est important d’utiliser de l’engrais gazon. Il permettra d’entretenir votre pelouse afin qu’elle garde sa belle couleur verte tout au long de l’année.

Choisir le bon engrais pour gazon

Utiliser de l’engrais gazon est un bon moyen de garder votre pelouse en bon état. Cela permet de nourrir votre gazon en lui apportant les nutriments dont il a besoin. L’engrais évite ainsi les carences à l’origine du jaunissement et de la faiblesse de la pelouse. Il améliore également sa résistance aux attaques des ravageurs et aux maladies. Par ailleurs, utiliser de l’engrais favorise la croissance des plantes et vous permet d’obtenir une pelouse plus dense. On distingue plusieurs types d’engrais selon leur composition : les engrais minéraux et les engrais organiques. Les engrais minéraux, également appelés engrais NPK, sont composés d’azote, de phosphore et de potassium. Les engrais organiques sont quant à eux composés d’ingrédients d’origine végétale ou animale : poudre d’os ou de corne, sang séché, algues, etc. Il est également possible d’utiliser du compost ou du fumier. Ils s’utilisent souvent en amendement, c’est-à-dire directement mélangés au sol. Le fumier apporte par exemple beaucoup d’humus. Le compost est quant à lui un très bon fertilisant et permet d’alléger le sol.

Comment bien arroser une pelouse ?

Il est primordial d’arroser votre pelouse régulièrement et abondamment pour permettre aux racines de se développer. L’idéal est de recourir à une irrigation abondante de manière espacée. Cela favorisera le développement des racines en profondeur. En revanche, un arrosage superficiel et fréquent aura tendance à affaiblir le gazon. Pour irriguer votre pelouse, vous pouvez utiliser un tuyau d’arrosage. Cette méthode présente toutefois de nombreux inconvénients. Elle nécessite d’abord beaucoup de temps. De plus, l’irrigation n’est pas uniforme car certaines zones recevront plus d’eau que d’autres. Il est donc préférable d’opter pour un système d’arrosage automatique que vous pouvez acheter dans un magasin de jardinage ou sur des sites spécialisés. Pour choisir le dispositif le plus adapté à votre pelouse, il convient de prendre en compte la superficie du jardin. Un arroseur fixe sera suffisant pour une pelouse de petite surface. En revanche, un grand jardin nécessitera plusieurs réseaux d’arrosage ainsi que l’installation d’un arroseur rotatif, oscillant ou canon. Il est aussi essentiel d’étudier la disposition du jardin avant d’installer les tuyaux souterrains pour éviter les obstacles.

L’importance de la tonte

Entre mars et octobre, il est conseillé de tondre votre pelouse une fois par semaine. Entre mai et juin, le gazon a tendance à pousser plus vite. Vous pourrez alors augmenter la fréquence de tonte. Par ailleurs, il est primordial de tondre la pelouse par des températures douces. S’il fait trop chaud, le soleil peut rapidement dessécher le sol et brûler les brins d’herbe fragiles. En été, optez alors pour une tonte en fin de soirée. Veillez également à garder une hauteur de 4 à 5cm.  Une hauteur trop basse pourrait retarder la croissance du gazon et laisser certaines surfaces dégarnies. En revanche, en été, laissez 1cm de plus pour ombrager le sol et maintenir son humidité. De plus, il est recommandé de ne pas couper à plus d’un tiers de la hauteur actuelle des brins. Si votre gazon a beaucoup poussé durant vos vacances par exemple, tondez-le progressivement pour atteindre une hauteur idéale au bout de 2 ou 3 tontes. Enfin, il est essentiel d’utiliser le bon matériel de tonte. Des lames bien aiguisées permettront une coupe nette et n’abimeront pas la pelouse. Un coupe bordure ou un sécateur sont également utiles pour égaliser les bordures. En vous rendant dans un magasin spécialisé, vous aurez un large choix de tondeuses à gazon. Choisissez alors le modèle le plus adapté à vos besoins et aux spécificités de votre tapis végétal.