Pourquoi se raser avec un Coupe-chou ?

Coupe-chou

Un coupe-chou est un must-have pour un coiffeur et ne peut que faire rêver. Mais ce n’est pas si simple ! Ce sont les rasoirs les plus nobles et les plus sophistiqués. Le passage des rasoirs à lame aux rasoirs droits était un signal fort d’une volonté de retour à la tradition. Il est utilisé depuis des siècles, bien que sa forme ait légèrement changé au fil du temps. Mais pourquoi adopter cet élément de rasage à l’ancien ? Réponse !  

Coupe-chou : qu’est-ce que c’est exactement ?

Notamment apparu à l’âge du fer, le coupe choux fut le premier rasoir inventé pour répondre au besoin de l’homme qui souhaite se raser. Également connu sous le nom de rasoir ou de lame de rasoir, c’est un outil de rasage traditionnel. Les poignées sont fabriquées à partir de divers matériaux et leur qualité varie.

D’autant plus, ses lames sont interchangeables. En fait, il se compose d’un manche en bois appelé « lame » où deux extrémités nommées le nez et le talon y sont attachés. La pince est la partie du métal située juste avant le trou où est maintenu le coupe-chou. Le crochet, comme son nom l’indique, est opposé à la lame et se trouve à l’extrémité opposée de celle-ci.

Pourquoi devez-vous adopter le coupe-chou ?

Le coupe choux fait partie de ces accessoires qui ne perdent jamais leur modernité. Il s’agit de l’outil le plus important pour les coiffeurs de tous les continents et d’un outil indispensable pour tous les coiffeurs. D’autant plus, il regorge de nombreux avantages :

Le meilleur rasage

Les lames en acier spécialement forgées garantissent un rasage de très près. Il est incomparablement supérieur aux rasoirs mécaniques ou électriques. Si vous utilisez ce rasoir avec soin, vous vous raserez plus soigneusement et efficacement.

Un investissement à long terme

Il est vrai que les rasoirs à charbon de bois sont plus chers que les rasoirs de sûreté. Mais il est également important qu’il dure beaucoup plus longtemps. Avec un entretien approprié, la durée de vie d’un rasoir coupe-chou est presque illimité. Les lames en acier ne s’abîment pas si elles sont utilisées et entretenues correctement. Cet investissement sera rentabilisé en quelques années.

La barbe traditionnelle

Le retour à la tradition prend une place de plus en plus importante dans nos vies. Le rasoir coupe choux est la plus ancienne méthode de rasage et il serait dommage de l’abandonner. C’est un véritable rituel, une façon de retrouver la patience et le temps dans un monde où tout va trop vite.

Comment bien utiliser un coupe-chou ?

Le coupe choux barbe est un outil très simple qui ne demande qu’un peu de patience pour être utilisé en toute sécurité. Ce rasoir est toujours disponible dans les salons et reste l’outil le plus efficace pour un bon rasage. D’ailleurs, également appelés épées en raison de leurs lames en acier, ces rasoirs peuvent être très intimidants lorsque vous les utilisez pour la première fois. Il est encore utilisé par de nombreux coiffeurs, mais c’est un outil qui provoque de nombreuses blessures.

Dans ce cas, différentes étapes sont à prendre en considération. Tout d’abord, pensez à préparer les zones à raser. Préparez votre savon à barbe. À l’aide d’un blaireau, créez une mousse dans un bol avec un savon à barbe. Si vous n’en avez pas, vous pouvez simplement utiliser de la mousse à raser ou le gel à raser. Puis, rasez soigneusement votre barbe. Commencez par les côtés et terminez par le menton. Rasez toujours dans le sens du poil !

Et pour terminer, vous pouvez vous raser à nouveau en faisant le même principe qu’avant. Par contre, le deuxième passage ne doit pas se faire dans le sens du poil, mais en travers, c’est-à-dire de gauche à droite. Lorsque vous avez terminé de vous raser, rincez votre visage pour éliminer la mousse et les résidus de poils.

Quelles sont les bonnes techniques d’usages d’un coupe-chou ?

Pour bien tenir le rasoir coupe choux, apprenez à ne pas le traiter comme un rasoir classique. Tout d’abord, il est important de le tenir dans la main que vous utilisez le plus souvent ! Selon les experts, il est important de le tenir à un angle correct, c’est-à-dire à un angle de 30°.

Deux ou trois coups de lame vous permettront d’obtenir un résultat parfait. Vous pouvez le faire en une seule fois, mais il est toujours préférable de le faire progressivement ! Pas besoin de se précipiter ! Aussi, avant de l’utiliser, pensez d’abord à casser la lame en deux. Le moment idéal pour son usage est le matin et après rasage, prenez une douche chaude.

Désormais, plusieurs modèles sont disponibles sur le marché. Que ce soit en ligne ou dans les magasins dédiés, il faut tenir compte de vos besoins et vos budgets. En cas de difficulté, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel, il saura comment vous aider.

Comment fonctionne l’encre d’imprimante
Énergies renouvelables : les enjeux de la transition énergétique