Plan épargne retraite : conseils pratiques

Vous êtes perdu entre les milliers d’offres pour un accompagnement sur votre plan de retraite ? Nous nous sommes chargés de parcourir tous les contours de ce dispositif, afin pour vous proposer des méthodes fiables pour économiser correctement pour votre avenir. Dans cet article, nous vous parlons de quelques conduites à tenir pour bien gérer votre épargne.

Adopter un plan de retraite

Le P.E.R. ou plan épargne retraite a été créé par la loi Pacte pour alléger et moderniser les dispositifs d’épargne. Il existe trois formes, dont deux d’entreprise et une individuelle. Une épargne retraite PER vise un placement de long terme, pour lequel il existe des produits dédiés. Ces produits permettent d’épargner afin de bénéficier d’un revenu complémentaire une fois à la retraite. Les fonds sont bloqués jusqu’à votre départ pour la retraite. Cependant, il existe des déblocages anticipés en cas de force majeure.

Fonctionnement du plan d’épargne retraite

Les placements de l’épargne se font sur des fonds variables selon l’organisme gestionnaire de plan d’épargne. L’organisme de gestion peut être une banque ou une société d’investissement. Au nombre de ces fonds, on dénombre les fonds en euros ou encore l’investissement en titre des fonds communs de placement.

Comment approvisionner un PER ?

Il existe différents moyens, parmi lesquels on peut évoquer les cotisations volontaires libres, des acomptes issus de l’épargne salariale, des allocations obligatoires du salarié et de l’employeur. L’un des grands avantages du plan épargne est sa souplesse, car on peut transférer son épargne d’un PER individuel à un plan d’entreprise ou à un des anciens produits d’épargne.

Système de gestion

Il existe deux systèmes de gestion. La gestion pilotée (mode de gestion par défaut) consiste à confier la gestion de son épargne à des professionnels expérimentés qui savent comment investir une épargne tout en minimisant les risques. Ils sont du domaine, font une veille régulière et suivent de près les différents domaines d’investissement. Vous avez également la gestion libre : le titulaire d’un plan d’épargne est libre de choisir sur quel(s) fond(s) placer son épargne. Tout le travail lui revient, il cherche lui-même le fonds d’investissement qui lui convient et place son épargne sans rendre compte à qui que ce soit.

En ce qui concerne la gestion pilotée, il y a trois types d’investissement : prudent horizon retraite, équilibré horizon retraite et dynamique horizon retraite. Chacun de ces types d’investissement présente des avantages différents. Le contractant décide en fonction de ses attentes et de ses objectifs.

Les cas de déblocage précoce

Il existe des situations exceptionnelles pour lesquelles un déblocage anticipé est autorisé :

  • décès du contractuel,
  • invalidité ou invalidité de l’un de ses proches,
  • le contractuel est excessivement endetté,
  • expiration des droits de l’assurance chômage de l’épargnant.

Ce sont là quelques cas de force majeure dans lesquels un épargnant peut bénéficier d’un déblocage précoce de son épargne.

Quelques notions à connaître pour son plan de retraite

Le plan épargne présente plusieurs avantages, mais il faut comprendre comment il fonctionne et fait un bon choix.

Bien étudier l’offre

Avant de s’engager dans un plan d’épargne retraite, il convient de prendre son temps pour bien étudier l’offre. Il est judicieux de prioriser les plans faisant preuve d’extensibilité en termes de versement.

Faire un bon choix

Avant de signer un contrat, il faut faire un point sur ses revenus et évaluer les différents types de gestion pour choisir le type qui vous convient.

Soyez très attentif

La qualité du service client et la justesse des réponses données à vos questions, le cadre de la prestation et la normalisation de la structure sont des critères à ne pas négliger. Ciblez les contrats sans frais arbitraires ou frais sur versement.

Privilégiez un plan extensible

Il vous permet d’investir à des coûts moindres sur le marché des actions. Il peut aussi vous donner accès aux SCPI pour vous positionner sur le marché mobilier.

Passez à l’action

Après avoir passé ces différentes étapes, choisissez la structure de P.E.R. qui vous convient et signez votre contrat.