Paul Morlet : un chef d’entreprise ambitieux

Paul Morlet

Une personne sans aucune expérience préalable, qui a chamboulé un marché dominé par de puissantes sociétés par ses ambitions, sa créativité et son audace. C’est ce qui définit le mieux le parcours atypique de Paul Morlet. Il a même attisé l’intérêt et attiré la sympathie d’un des hommes d’affaires et milliardaires les plus puissants du monde, qui est désormais un collaborateur fidèle. Découvrez dans cet article comment les ambitions de ce chef d’entreprise lui ont valu un succès fulgurant.

Paul Morlet ; ce jeune entrepreneur ambitieux  

Paul Morlet est un jeune entrepreneur originaire de Lyon. Il a obtenu un BEP électricien à 18 ans, puis est entré à la SNCF pour deux années de formation. À la fin de cette formation, il finit par décrocher un CDI, mais payé au SMIC. Le salaire ne lui suffit pas, alors que la charge de travail est importante ; et les perspectives de carrière et d’évolution sont incertaines. Son ambition et son esprit entrepreneur se révèlent alors : le jeune Paul Morlet rêve de travailler à son propre compte et créer quelque chose d’original. Ce qu’il va réaliser sans attendre que le contexte du marché lui soit favorable. C’est le point de départ de son parcours et de son succès. Le jeune homme utilise les réseaux sociaux pour faire connaître sa première entreprise Lulu Frenchie et sa deuxième entreprise Lunettes Pour Tous. Il devient alors un chef d’entreprise charismatique, entretenant une bonne relation avec ses clients et salariés. Il a trouvé un marché de niche et un concept disruptif, ce qui a permis à ses deux sociétés de connaître une croissance exponentielle. Le marché de l’optique en France a été chamboulé par l’arrivée de paul morlet.

Les recettes du succès de Paul Morlet

Dans une interview consacrée à son parcours, paul morlet définit la source de sa réussite entrepreneuriale par son ambition, sa créativité et son culot. En effet, ce jeune diplômé ne s’est pas posé la question plus longtemps : après avoir passé très peu de temps à exercer son emploi d’électricien, Paul Morlet a vite abandonné cette voie. Il jugeait que ce travail n’était pas fait pour lui. C’est alors qu’il s’est décidé à concrétiser le projet qu’il avait en tête depuis un moment déjà : fabriquer puis vendre des lunettes personnalisées avec des motifs publicitaires. La marque Lulu Frenchie est née à Lyon.

Leçon 1 : il ne s’est pas mis à douter longtemps de la réussite de son projet unique et original.

Leçon 2 : il a déjà réalisé des épargnes plus ou moins suffisantes, bien avant de lancer son projet.

Leçon 3 : après avoir réuni les fonds nécessaires, il n’a pas hésité à quitter son statut de salarié en CDI pour se mettre à son propre compte. Résultat : ses ambitions, sa créativité et son culot ont payé. En à peine un an d’activité, son entreprise de lunettes publicitaires Lulu Frenchie a généré un chiffre d’affaires de plus d’un million d’euros en 2012. Pas besoin de présenter un justificatif ou une ordonnance pour pouvoir acheter une paire de lunettes. Il continue de promouvoir ses lunettes sur les réseaux sociaux.

Ne pas se contenter de son premier succès

Paul Morlet ne s’est pas contenté de la prospérité de ses boutiques publicitaires. Il en a ouvert dans plusieurs régions de France. Ses articles arrivaient même aux États-Unis. Les stars du cinéma hollywoodien, les artistes et les mannequins sont conquis par ses lunettes. Puis arrive le jour où le puissant milliardaire et entrepreneur Xavier Niel remarque les activités et la popularité de la marque de Paul Morlet. L’audace du jeune entrepreneur lui plaît. Xavier Niel lui demande de créer un nouveau concept de business qui va disrupter le marché de l’optique en France. C’est ainsi qu’est né Lunettes Pour Tous, la seconde entreprise à succès de Paul Morlet. Lunettes Pour Tous tient sa promesse : celle de réaliser des lunettes sur mesure en une dix minutes, avec un tarif de 10 euros pile pour chaque paire. On imagine aisément que c’est un défi de taille, puisqu’il faut dans ce cas écouler plusieurs articles pour être rentable. Après trois mois d’activité, 300 lunettes sont conçues et vendues quotidiennement. Des examens de vue gratuits sont proposés pour étoffer ses services.

Paul Morlet , une idole pour la génération Z

LuLu Frenchie et Lunettes pour Tous sont désormais gérés par la société Paul Morlet management. Des boutiques sont ouvertes chaque mois dans les régions françaises. L’ambition de Paul Morlet ne s’arrête pas là, puisqu’il prévoit désormais une ouverture sur le marché international de l’optique. Actuellement, il existe de nombreuses start-ups qui calquent les méthodes de Paul Morlet pour faire décoller leur business. Aujourd’hui, il possède plus de 200 magasins dans les grandes villes de France. Son chiffre d’affaires annuel dépasse les millions d’euros. L’ambition, le parcours et le succès de Paul Morlet dans le monde de l’entrepreneuriat auront marqué toute une génération de jeunes Français, à commencer par la génération Z, dont Paul Morlet lui-même en fait partie.

Le ventilateur de plafond : un allié de la climatisation
La note de frais, un outil indispensable au bon fonctionnement de l’entreprise