Les détails cachés à vérifier lors de l’achat d’un appartement neuf : Guide d’inspection

achat d'un appartement neuf

Publié le : 11 septembre 20236 mins de lecture

Outre les avantages fiscaux et une garantie du respect des normes énergétiques, l’idée d’acquérir un logement moderne vous plaît. Afin que votre investissement immobilier se déroule dans les meilleures conditions, découvrez les points à vérifier lors de votre achat en VEFA.

Prenez le temps de discuter avec le promoteur immobilier avant de signer

Un logement est neuf lorsqu’il a moins de cinq ans et qu’il n’a pas été habité par un locataire ou son propriétaire. De nombreux promoteurs, comme le Crédit agricole (suivez ce lien pour découvrir les appartements neufs qu’il propose), donnent aussi la possibilité aux acquéreurs d’acheter sur plan. Le logement n’est donc pas encore construit et les acheteurs en deviennent les propriétaires au fur et à mesure de la construction. Avant que le contrat de réservation du bien immobilier neuf soit signé, n’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous passent par la tête au promoteur qui s’occupe de votre dossier. Êtes-vous sûr de pouvoir personnaliser votre futur appartement comme vous le souhaitez ? Quelles sont les réglementations propres à ce programme immobilier ? Le promoteur est votre intermédiaire, il saura vous dire si ce logement répond à vos besoins.

Pour plus d'informations : 6 choses à faire avant d'acheter votre première maison

Vérifiez les caractéristiques annoncées du logement neuf

Lorsque vous faites un achat en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement), vous devez avoir une idée précise de ce à quoi doit ressembler votre bien. De ce fait, veillez à ce que le professionnel qui vous accompagne vous consulte régulièrement. Le plan de l’appartement que l’on vous donne offre un premier aperçu, mais c’est ensuite à vous d’imposer vos préférences. Est-ce que le promoteur est prêt à les prendre en compte ? L’aménagement original de la cuisine est prévu de telle manière, mais est-ce possible de personnaliser cette pièce autrement ? Qu’en est-il du nombre de rangements dans les différentes pièces ? Trouver le bien immobilier idéal suppose d’être conquis par les éléments extérieurs (la localisation, les commerces de proximité) et les éléments intérieurs (surface, nombre de pièces, standing…).

À lire en complément : L'importance de l'examen minutieux pour identifier les besoins d'isolation en copropriété

Prenez connaissance du prix réel de cet achat en VEFA

A priori, le programme neuf qui va fleurir dans votre ville vous séduit et répond à vos premiers critères. Là encore, avant de réserver votre futur logement, assurez-vous de connaître tous les frais liés au bien. Il est rare que vous n’ayez à payer que le prix du bien affiché par le promoteur. Apprenez à le décortiquer, afin d’établir un budget large. Un appartement en VEFA suppose que l’acquéreur verse des acomptes au fil de l’avancée de la construction. Il faudra également mettre la main au porte-monnaie afin de payer tous les frais annexes (charges immobilières, frais de notaire, frais d’agence…). Une fois le prix réel du logement déterminé, ne vous précipitez pas trop vite. Il existe des aides financières proposées par l’État, qui allègent le prix d’achat d’un bien lorsque certaines conditions d’éligibilité sont respectées.

Analysez les dispositions légales des contrats en VEFA

L’autre point à vérifier lors de l’achat d’un appartement neuf, ce sont les dispositions légales que l’on retrouve dans le contrat de réservation du bien immobilier et dans le contrat de vente définitif. Dans le premier contrat, veillez à retrouver la description complète du futur logement, ainsi que le plan et le cahier des charges. Vous devez savoir à quelle date le bien sera livré, avoir connaissance de l’échéancier des paiements et des assurances obligatoires. Analysez aussi les conditions de rétractation prévues par la loi. Pour le deuxième contrat, celui-ci reprend les conditions précédentes. Vous devez le signer devant un notaire afin de rendre la vente officielle. C’est ce contrat qui fera de vous le propriétaire de ce logement neuf, alors prenez le temps de relire tous les éléments évoqués par écrit.

Contrôlez l’état général du bien neuf lors de sa livraison

Vous avez choisi un appartement neuf mis en vente sur le site ca-immobilier.fr. Vous avez confiance en cet expert de l’immobilier, tout devrait bien se passer. Néanmoins, une erreur n’est jamais loin. Il se peut que durant le chantier, un professionnel ne réalise pas vos travaux comme vous le souhaitiez. Il est donc primordial que vous soyez vigilant lors de la livraison de votre bien. Ne baissez pas la garde sous prétexte que les clés vous ont été remises. À la réception de votre appartement, jouez à l’inspecteur des travaux finis, contrat de vente définitif à la main, afin de vérifier que tout est conforme à ce qui a été décidé. Faites fonctionner les éléments tels que les prises électriques, les interrupteurs, les volets, les fenêtres, les portes. En cas de vices apparents et de vices cachés, vous avez un mois à compter de la livraison du logement pour signifier ces défauts auprès du promoteur.

Balisage de chantier intelligent : améliorez l’efficacité et la sécurité
Les couleurs et les tissus pour les canapés droits : Comment trouver le bon équilibre ?

Plan du site