Le fonctionnement d’une chaudière électrique

Pendant de nombreuses années, la majorité des ménages Français ont compté sur les chaudières à gaz pour assurer le chauffage et la production d’eau chaude. Mais cela va changer avec l’objectif de la France de devenir neutre en carbone ou net zéro d’ici 2050 et, par conséquent, il y a une pression croissante pour éliminer progressivement les chaudières à gaz dans les années à venir. C’est pourquoi les chaudières et les appareils de chauffage électriques sont une alternative populaire et croissante au chauffage au gaz. Mais comment fonctionnent-ils exactement ?

Comment fonctionnent les chaudières électriques ?

Tout comme une chaudière combinée à gaz traditionnelle, une chaudière électrique est alimentée en eau froide par le réseau d’alimentation en eau. En effet, l’électricité est fournie à la chaudière par le réseau électrique et alimente l’élément chauffant à l’intérieur de la chaudière. Elles fonctionnent essentiellement comme des bouilloires géantes, utilisant l’électricité et un élément métallique pour chauffer l’eau.

L’eau froide passe sur l’élément chauffant métallique et la chaleur est transférée, ce qui donne de l’eau chaude qui peut être fournie aux radiateurs et aux robinets à la demande ou à partir d’un ballon d’eau chaude.

Le mode de fonctionnement exact de la chaudière en termes de chauffage et de stockage de l’eau dépend du type de chaudière électrique utilisé.

Types de chaudières électriques

Les chaudières électriques sont extrêmement efficaces, nombre d’entre elles étant certifiées 100 % efficaces, alors que les chaudières à gaz ne dépassent généralement pas 90 % d’efficacité. Les chaudières électriques ne produisent pas non plus d’émissions de carbone nocives, ce qui est en fait une solution respectueuse de l’environnement.

Cependant, il existe plusieurs types de chaudières électriques, dont le fonctionnement varie. Le choix de la chaudière la plus adaptée à votre logement dépend de plusieurs facteurs, notamment de vos besoins en eau chaude, de la taille de votre logement et de la pression de votre réseau d’eau.

De quelle taille de chaudière avez-vous besoin ?

La taille de la chaudière fait référence à la puissance délivrée. Pour les chaudières électriques et non aux dimensions, cette puissance est mesurée en kilowatts par heure (kW). En général, plus cette puissance est élevée, plus le nombre de sorties d’eau qu’elle peut alimenter en eau chaude est important.

Les chaudières électriques sont disponibles dans une gamme de kW allant de 5 kW à 15 kW. La taille de votre propriété et vos besoins en chauffage détermineront la taille de la chaudière (puissance en kW) dont vous avez besoin.

La règle générale est que vous avez besoin de 1,5 kW pour chaque radiateur de votre maison. Cependant, d’autres facteurs entrent en ligne de compte, comme la pression de l’eau, la hauteur du plafond et le niveau d’isolation de votre maison. Pour cette raison, il est toujours conseillé de faire appel à un ingénieur pour évaluer les besoins en chauffage de votre propriété.

De plus, il est important de garder à l’esprit que même s’il est moins cher d’acheter et de faire fonctionner une petite chaudière électrique, si elle n’est pas de la taille appropriée à votre propriété, vous vous retrouverez rapidement à court d’eau chaude. Une chaudière trop grande entraînera une facture de chauffage trop élevée, c’est pourquoi le dimensionnement correct de la chaudière est crucial.

Si vous souhaitez faire installer une nouvelle chaudière, vous pouvez envisager la chaudière électrique disponible avec des puissances de 12 kW et 14,4 kW en monophasé, et de 19 kW et 26 kW en triphasé. Cette chaudière convient aux petites propriétés qui disposent d’une douche et de sorties d’eau chaude pour les éviers. Dans les maisons ayant des besoins en eau chaude plus importants, elle peut être combinée avec un ballon d’eau chaude via une configuration en “S”.