Inhumation ou crémation ? Quel est le meilleur choix pour vous ?

crémation

Après le décès d’un être cher, une question se pose souvent. Faut-il choisir l’inhumation ou la crémation ? Cette décision est généralement prise avant le décès. Pour certaines personnes, cela peut sembler être une mince affaire. Mais en réalité, c’est loin d’être une chose facile à faire. Les deux rites funéraires sont très différents, tant en pratique qu’en valeur sentimentale. Il est donc important de connaître les raisons de choisir l’inhumation ou la crémation.

Pourquoi choisir l’inhumation ?

Tout d’abord, il s’agit d’un rite funéraire répandu dans la plupart des cultures du monde. Le choix de l’inhumation a une valeur plus sentimentale. En effet, l’inhumation permet à la famille du défunt d’avoir un lieu où se recueillir. Contrairement à la dispersion des cendres lors d’une crémation, l’inhumation symbolise la vie éternelle après la mort. Le défunt a toujours une place auprès de ses proches dans la tombe où il repose en paix. Cela est possible en choisissant des concessions familiales. Néanmoins, ce procédé coûte un peu plus cher que la crémation à Lyon. Il existe différents paramètres à prendre en compte pour justifier le prix de l’inhumation. Cela concerne la pierre tombale, la location du terrain pour l’inhumation et bien d’autres encore. En effet, vous pouvez choisir une inhumation dans une concession privée, dans un cimetière ou dans un caveau familial.

Pourquoi choisir la crémation ?

La crémation est un rite funéraire déjà pratiqué par de nombreuses civilisations anciennes. Mais au fil du temps, et notamment à cause de certaines religions, elle a perdu sa place au profit de l’inhumation. Mais depuis quelque temps, de nombreuses personnes choisissent ce procédé. L’une des raisons pour lesquelles les gens optent souvent pour la crémation est l’aspect financier. Elle coûte moins cher que l’inhumation. En effet, il n’est pas nécessaire d’avoir une concession funéraire. Selon la volonté du défunt, les cendres peuvent être placées dans une urne funéraire ou dispersées dans un lieu de son choix. Néanmoins, ce type de rite funéraire peut parfois sembler un peu froid. Voir un être cher consumé par les flammes est difficile à imaginer. D’ailleurs, de nombreuses religions interdisent ce type de pratique pour préserver le corps du défunt.

Comment financer les obsèques ?

Quel que soit votre choix, il est important de savoir que l’inhumation et crémation coûtent de l’argent. Cela peut affecter les finances de vos proches. Pour éviter ce genre de problème, il est préférable d’opter pour une assurance obsèques afin de mieux se préparer à ce jour fatidique. D’ailleurs, personne ne peut prédire le jour de sa mort. Le contrat obsèques vous permet de financer une partie ou la totalité des funérailles. Votre famille sera épargnée du coût des procédures funéraires. De plus, l’entreprise funéraire peut s’occuper de toutes les démarches administratives concernant votre inhumation ou votre crémation. Dans le contrat d’obsèques, vous pouvez aussi indiquer vos souhaits concernant le mode d’inhumation. En fonction de la compagnie auprès de laquelle vous avez souscrit l’assurance obsèques, vous avez différents choix de contrat. Il y a le contrat en capital et le contrat en prestations. 

Comment fonctionne l’encre d’imprimante
Énergies renouvelables : les enjeux de la transition énergétique