Faire une demande de crédit pour intérimaire

Les revenus étant considérés comme incertains, il est souvent difficile pour les personnes ayant un statut d’intérimaire de trouver une banque qui puisse leur accorder des prêts. Les institutions bancaires sont rapidement devenues réticentes à faire face à de tels contrats de travail, se cachant derrière des positions et des revenus peu fiables. Par conséquent, pour obtenir un prêt temporaire, il doit être en mesure de fournir une solvabilité réelle. Voici quelques explications pour faciliter votre programme.

Un profil à risque selon les banques

Acheter une voiture, de l’électroménager, financer un voyage, un projet… Quand on est temporaire, contracter un crédit à la consommation n’est pas toujours facile. En fait, cet état peut effrayer les banques et les établissements de crédit pour intérimaire pour diverses raisons. Comme les contrats à durée déterminée, les contrats de travail temporaire sont des contrats de travail temporaire. Ils correspondent à une durée définie et le temps est limité. Contrairement au CDI, ces contrats ne peuvent donc pas assurer un statut de carrière stable, ce qui permet d’avoir un revenu fixe et de rembourser le prêt.

Ainsi, aux yeux des banques, les intérimaires sont considérés comme « en danger » et leur solvabilité ne peut être garantie. Par conséquent, certaines de ces institutions sont réticentes à octroyer des prêts à la consommation aux travailleurs temporaires.

Travailleurs intérimaires : comment obtenir un prêt ?

Quand on est intérimaire, il est toujours difficile d’obtenir un prêt, car les banques sont toujours très « prudentes » avec les intérimaires, surtout depuis la crise. Pour les organismes de crédit, le statut temporaire est un mode de travail alternatif qui n’est pas toujours fiable. L’objectif principal d’un établissement de crédit est de s’assurer que vous puissiez rembourser le prêt, qu’il s’agisse de : consommation, immobilier, prêts personnels, etc. Afin de pouvoir obtenir un crédit, le F.A.S.T.T. (Fonds Temporaire d’Action Sociale) vous accompagne dans vos différentes démarches.

La banque considère qu’il existe un risque que l’intérim se traduise par la souscription d’une offre différente de celle disponible pour le CDI. Par conséquent, un certain degré de stabilité professionnelle est requis et au moins 18 mois d’expérience commerciale continue sont requis. La vitalité du secteur de l’emploi est également un critère en faveur des intérimaires. L’absence de découvert et la capacité à gérer des comptes bancaires sont appréciées, ainsi qu’un accompagnement personnel adéquat.

Le crédit FASTT

FASTT, ou Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire, est une association à but non lucratif qui aide les intérimaires à obtenir un crédit personnel, à financer certains projets ou à bénéficier d’aides (aide au logement, complémentaire santé, accès à la propriété…). FASTT est financé par des agences d’intérim.

Diverses solutions de financement peuvent répondre à vos besoins. Ils vous permettent de financer votre voiture et également d’acheter des meubles, des équipements, des travaux ou de nouvelles décorations dans votre maison.

  • Rachat de crédit :

Le principe du rachat de crédit est simple : regroupez tous vos crédits en un seul, et s’il est trop élevé pour vous, réduisez votre mensualité. Cela peut vous aider à éviter un endettement excessif. Correspondant à la prolongation de la période de remboursement.

L’organisme de rachat de crédit partenaire FASTT étudiera principalement la durée et la fréquence de l’attribution pour prendre une décision.

  • Prêt pour petits projets

Il est aussi appelé « prêt petit projet ». C’est le crédit le plus simple et le plus facile à obtenir. Vous pouvez utiliser l’argent pour faire ce que vous voulez, mais vous devez définir son objectif. Il ne faut pas le confondre avec la microfinance, je développerai plus loin dans l’article.

  • Prêt pour un projet plus important

Ce prêt personnel vous permettra d’obtenir du financement pour des projets plus importants. Le montant varie de 1 600 à 12 000 euros. Cette commission élevée est également exonérée de frais de gestion. L’assurance de ce prêt pour un projet précis est facultative (1 Euro par mois). Pour le remboursement, vous pouvez choisir de rembourser dans les 12, 24, 36 ou 48 mois. Prenons un exemple : vous devez emprunter 5 000 euros dans les 4 ans.