Comment devenir formateur de sauveteur secouriste du travail ?

secouriste du travail

La formation SST a pour objectif d’apprendre au salarié d’une entreprise les gestes de premiers secours et la conduite à tenir en attendant l’arrivée des secours. Cette formation permet au candidat d’être capable de pouvoir évaluer et réaliser une protection adaptée sur son lieu de travail, d’examiner une victime et d’agir en conséquence.

Aucun salarié n’est à l’abri d’un accident au travail. Malaise, crise respiratoire soudaine, électrocution subite peuvent surgir brusquement. Sans sauveteur secouriste du travail (SST), la situation risque de tourner au désastre. Ainsi, il est fort important pour votre entreprise de compter dans ses membres des agents compétents en secourisme. Pour cela, il est judicieux qu’au moins l’un d’eux devienne un formateur pour permettre aux autres d’acquérir l’aptitude qu’il faut.

Les étapes d’une formation de formateur SST

Une formation de formateur SST est un ensemble de cours et de pratiques médicales. Elle a pour but de produire des agents capables de transmettre les compétences en sauveteurs secouristes du travail. Les compétences d’un agent SST sont nécessaires pour apporter les premiers soins en cas d’accident. Ainsi, ce savoir-faire est pris comme un équivalent du PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1). D’où les étapes de formation sont presque identiques.

De ce fait, pour devenir formateur PSC1 ou formateur SST, il faut que le candidat ait déjà un certificat SST valide. En outre, il est nécessaire qu’il valide des compétences de base en prévention des risques du travail. Une fois ces prérequis rassemblés, le candidat ou la candidate peut suivre une formation Initiale formateur SST. Cet enseignement s’étend sur un volume horaire total de 56 heures pendant environ deux semaines. Pour certaines institutions, ces deux semaines peuvent être non consécutives.

À la fin des cours, l’impétrant doit réussir des examens sanctionnés par un certificat en formateur de sauveteur secouriste du travail. Ce document officiel a une validité de 3 ans. Pour garder son statut de formateur, le professionnel est obligé d’effectuer des séances de mise à niveau d’une durée de 21 heures. Cela va lui permettre de maintenir ses compétences à jour. Cette mise à niveau, appelée encore recyclage, aboutit également à des examens pour évaluer les compétences. Pour plus d’informations sur ces étapes de formation, visitez le site Internet pulsart-groupe.com.

Pourquoi devenir formateur PSC1 ?

Les sites professionnels sont des lieux où les accidents peuvent survenir à tout moment. Surtout, les sites dangereux comme les usines chimiques et les chantiers requièrent davantage de précaution. Or, l’acquisition des techniques de secours nécessite une pédagogie adaptée. Un mauvais enseignement pourrait créer des agents secouristes inefficaces, alors que la vie de ses collègues en dépend. Ce résultat épouvantable peut être dû à :

  • Une simulation de secourisme manquant de réalisme ;
  • Un langage de communication trop vague ;
  • Une mal organisation des séquences.

Une formation formateur SST a pour objectif de donner au futur moniteur toutes les techniques assurant au maximum la réussite de l’intervention. Vous pouvez ainsi en toute assurance produire des sauveteurs capables d’agir en un clin d’œil, décisifs et efficients. Vous pourrez ainsi organiser des séances de formation dans votre propre entreprise, ou intervenir dans une entreprise cliente. Vous leur donnerez la capacité à réussir deux missions différentes : la prévention des accidents et le secourisme. l’accomplissement des actes qui sauvent lors de l’avènement d’une hémorragie, arrêt cardiaque, fracture, malaise, évanouissement, etc.

Avoir en son équipe un formateur sauveteur est également avantageux pour l’entreprise. La société pourra alors éviter les frais élevés demandés par un prestataire externe. En plus, puisque le moniteur fait partie de l’entreprise, il connaît les sites de travail mieux qu’une personne externe. Son enseignement dans la formation des sauveteurs secouristes du travail sera hautement spécialisé. Les secouristes admis aux examens seront donc plus efficaces sur un terrain qu’ils maîtrisent parfaitement.

Devenir formateur PSC1, les compétences à acquérir durant la formation

La transmission de la connaissance est un savoir technique qui exige des compétences spécifiques. Afin de conduire correctement une formation initiale formateur SST, le professionnel doit être capable de :

  • Dresser une progression pédagogique ;
  • Construire des séquences pédagogiques ;
  • Transmettre les techniques de secourisme et de prévention de risques ;
  • Adapter son discours à un public adulte en formation ;
  • Construire un scénario afin de simuler l’accident au travail ;
  • Suivre les dispositifs de certification SST et réaliser les évaluations.

Ces aptitudes sont incontournables pour espérer un taux de réussite compétitif. Ainsi, il vous faut adhérer dans un programme légal et sérieux pour devenir formateur PSC1.

Quel budget à préparer pour participer à une formation initiale formateur SST

Les tarifs de formation des sauveteurs secouristes du travail dépendent de l’établissement dans lequel vous souhaitez vous inscrire. Cependant, il existe en général deux modes de formation : le premier mode concerne la formation inter-entreprise, celui-ci se déroule dans les locaux de l’organisme de formation et peut regrouper des salariés de différentes entreprises au sein d’une même session, le prix est donc fixé par participant.

Le mode intra est fait pour un groupe de salariés (entre 5 à 10), il se déroule donc avec les salariés d’une même entreprise et le choix de la date de la session de formation intra s’écoule en fonction de la disponibilité des salariées et du formateur. L’intra permet bien plus de souplesse en matière d’organisation et, peut-être planifiée rapidement. Le tarif est par jour pour 10/12 personnes. Les dates sont flexibles.

La formation de vendeur : comment bien la choisir ?
Comment réussir sa reconversion professionnelle en esthétique ?