Peut-on être enceinte sans le savoir ?

Une femme enceinte se reconnait généralement par son ventre. Mais avant que ce changement ne se fasse voir, quelques symptômes nous piste sur cette possibilité de grossesse. En effet, pendant les quelques semaines de grossesse les symptômes sont plus vécus par la femme que perçus par ses proches. Ce n’est qu’au bout d’un trimestre que le ventre commence à la trahir. Toutefois, il est possible d’être enceinte sans symptomes pour en attester durant les trois premiers mois de grossesse. Après tout, les cas ne peuvent pas être généralisés étant donné que le corps de chacun possède ses particularités.

Les symptômes de la grossesse

Une femme enceinte subit des changements brusques lors de sa phase de grossesse. Les symptômes peuvent aussi bien être visible physiquement mais ils peuvent aussi être difficile à cerner. En effet, personne n’est à l’abri des mauvaises interprétations. Le plus commun des symptômes c’est l’arrêt des règles. Toutefois, pour les personnes au cycle variable, ce constat pourra induire en erreur. A partir de la sixième semaine, la fréquence cardiaque de la mère augmente. Des maux courants sont associés à ces symptômes dont les plus fréquentes sont les nausées et les vomissements. La liste en est pourtant longue quand il s’agit de maux pendant la grossesse: perte vaginale, vergetures, insomnie, maux de tête, fatigue, crampes, constipations… Plus d’informations sont accessibles sur mybubelly.com

Enceinte sans symptômes

L’exception confirme la règle; être enceinte sans que les symptômes n’apparaissent n’est pas un cas rare d’où une grossesse sans le savoir ou le deni de grossesse. Le fait est de ne pas avoir de symptôme est loin d’être une maladie, ce peut être un phénomène normal chez certaines personnes étant donné les particularités de son métabolisme. Il se peut aussi que les symptômes soient présents mais à peine perceptibles par le corps. Il faut savoir que ces symptômes ne sont pas automatiques; il dépendent du travail de l’hormone de grossesse ou HCG. Tout varie donc en fonction du taux de cet hormone dans le sang. Par contre le déni de grossesse est une pathologie et ne doit pas être pris à la légère.

Test de grossesse

Les tests de grossesse permettent de s’assurer à coup sur si une femme est enceinte ou non. Un test urinaire peut être effectué par soi-même dans le confort au foyer. Par ailleurs, il est disponible en pharmacie. Toutefois, une fois le test effectué, il est préférable de consulter un médecin pour une prescription de prise de sang. La prise de sang est fiable à 100% étant donné qu’elle permet de doser l’hormone de la grossesse. Réaliser un test de grossesse permettra d’éliminer tout doute sur son état.

A partir du troisième mois, les symptômes sont généralisés. Il n’y a quasiment plus aucune chance que le grossesse ne se remarque pas. Toutefois, la non apparition des règles pendant un temps limité est déjà un bon indicateur de grossesse. Si au bout des trois mois, les symptômes ne s’extériorisent pas, il est préférable de consulter un spécialiste en la matière.