Moyens simples et pratiques pour abaisser la charge fiscale

Beaucoup de contribuables n’en croient pas leurs yeux, en constatant la somme indiquée par le fisc à la fin du mois. En fait, plusieurs options s’offrent à eux, pour modérer le montant des impôts : dissoudre l’épargne, investir dans la pierre, prodiguer des dons, ou partir à l’étranger, vers les pays fiscalement attrayants.

L’impôt est une somme versée par les contribuables au profit de l’Etat

Le chiffre est stupéfiant ! Et pourtant, les citoyens ne peuvent se rebiffer à l’avis d’imposition établi en bonne et due forme par les autorités fiscales. Les personnes qui disposent d’une fortune conséquente, gèlent leurs ressources sous forme d’épargne ou réalisent un profit au titre d’une cession immobilière seront enclin à souffrir d’une ponction fiscale sévère. Si tel est votre cas, sachez qu’il existe des méthodes efficientes pour lisser le coût de vos impôts. Vous pouvez espérer obtenir une exonération de grande ampleur, à condition de prendre des mesures extrêmement radicales.

– Il est important de savoir qu’en France, l’épargne et le revenu sont les points de mire de la récolte fiscale. Plus grandes seront vos disponibilités monétaires, plus gourmand aussi sera le fisc. En premier lieu, pensez à figer votre capital, en l’allouant à des fins d’investissement, de travaux de rénovation ou de financement d’une œuvre d’art. De même, votre taux d’imposition sera notablement réduit par des manifestations de largesses au profit de la collectivité.  Exploitez à bon escient les outils d’incitation fiscale prévus par la loi.

L’investissement immobilier,

L’achat immobilier est une avenue qui immobilise votre argent, ouvre la voie à l’évasion fiscale et laisse entrevoir une plus-value durable. La loi Duflot mise en place en 2014 est une formule défiscalisante préconisée à l’endroit des actionnaires immobiliers. Elle institue un abattement de 18% de l’impôt sur le revenu, étalé sur une durée de 9 ans, et s’adresse à tous les propriétaires d’un logement neuf à vocation de résidence principale. Pour pouvoir souscrire à ce programme, l’habitation devrait être mise en location durant 9 ans et l’investissement n’excède pas une valeur de 300 000 €, à raison de 2 logements par an. Vu la vitalité du secteur immobilier, la reconversion vers le métier de la pierre est l’outil de défiscalisation par excellence.

L’expatriement des fonds

L’expatriement des fonds est une méthode plus radicale. Intéressant par sa franchise d’impôts plus totale, il l’est aussi par la multitude des destinations. Marrakech, où les étrangers sont exonérés de 40% à l’égard des taxes sur la rente locative, Dubaï où le revenu des particuliers n’est soumis à aucun taux d’imposition, Royaume-Uni, Portugal, Malte… En partant vers ces pays, le contribuable français est sûr d’obtenir le paradis fiscal.