Les différentes solutions en pompes de relevage

La pompe de relevage est un appareil de transbordement d’eau d’un endroit à un autre. Elle permet d’optimiser l’évacuation des eaux usées des habitations, lorsque le système en place ne favorise pas l’écoulement des fluides par gravité. Ce dispositif joue un rôle important dans la préservation de la santé des occupants, puisqu’il limite le risque de contamination bactérienne.

Les principales fonctions d’une pompe de relevage

 

Une pompe de relevage est normalement utilisée pour extraire les eaux usées. Elle est une pompe associée à une fosse toutes eaux. C’est un outil important qui constitue la station de relevage. Ce genre d’équipement exerce différentes fonctions en fonction des besoins et des attentes des particuliers. La plupart du temps, on utilise la pompe de relevage afin d’extraire et éliminer les eaux usées domestiques. Cela concerne toutes les eaux après usage comme les eaux boueuses et chargées de saleté venant des machines à laver, des douches et des lavabos. Ce relevage des eaux est effectuée pour éviter le dégorgement afin d’assurer le bon fonctionnement de la fosse toutes eaux.

Puis, une pompe de relevage assure également l’évacuation des eaux-vannes surtout si les déchets sont difficiles à éliminer. On a donc besoin de cet instrument pour déboucher la fosse septique et améliorer la circulation des déchets dans la fosse toutes eaux. Enfin, ce dispositif est utilisé comme liaison dans un système d’assainissement collectif. Mais dans cette situation, l’utilisation de la station de relevage n’est pas obligatoire. Pour connaître un peu plus ce fonctionnement de cet appareil, rendez-vous sur ce site.

Les différents types de pompe de relevage

 

Dans un magasin de vente de pompe de relevage, on peut trouver différents modèles de ce dispositif. On a une pompe de surface qui consiste à tirer l’eau d’un puits profond jusqu’à 7 mètres et ingurgiter les réserves d’un récupérateur d’eau ou d’une rivière. Ce type se place en surface et l’eau est aspirée par un tuyau d’aspiration. Cette eau peut être nécessaire pour l’arrosage du jardin, l’alimentation des appareils électroménagers ou encore des toilettes. Puis, il existe un suppresseur pour atténuer les problèmes de sous-pression dans une maison reliés à une mauvaise distribution. Ce modèle est également nécessaire pour organiser ou surélever la pression d’une pompe de relevage.

Enfin, pour collecter les eaux usées et pluviales en cas d’implantation trop éloignée du réseau d’évacuation, on peut opter pour des stations de relevage. Constituées d’une ou plusieurs pompes eaux chargées et d’une cuve voire d’une bâche de stockage, leur installation peuvent être enterrée.

 

Les différentes utilisations d’une pompe de relevage

 

Une pompe de relevage peut être utilisée de différentes manières à savoir pour le transbordement des eaux ménagères, des eaux domestiques, des eaux chargées et des eaux de chantier. Les pompes vide-caves pour eaux ménagères sont des pompes utilisées essentiellement pour l’évacuation des eaux grises résiduaires venant de l’évier de cuisine, d’un lave-vaisselle d’un bac de lavage ou encore pour le drainage quotidien du jardin. Ensuite, pour les pompes de relevage des eaux domestiques, elles sont destinées pour l’extraction et l’évacuation des eaux usées dans la maison. Mais, elles peuvent aussi être utilisées pour le relevage des eaux usées d’une maison se trouvant en contre bas du raccordement au tout à l’égout.

En outre, pour les pompes de relevage des eaux chargées contenant les eaux vannes, elles sont utilisées pour les maisons individuelles construites en contre bas des égouts ou pour les petites résidences. Celles-ci ne peuvent pas profiter d’un écoulement naturel gravitaire. C’est ainsi qu’une pompe immergée est utile pour véhiculer les eaux chargées vers l’exutoire en hauteur.

Enfin, la dernière solution en pompe de relevage est la pompe de chantier. Celle-ci est utilisée pour l’épuisement des eaux boueuses, des eaux de forages, des eaux pluviales, des eaux sableuses et des eaux chargées de sédiments. Cette pompe est très efficace pour le séchage d’un fossé, d’une marre, de sous-sol ainsi que pour le drainage de puits, de mini-puits et de tranchées.

Comment bien choisir une pompe de relevage ?

                                                                                    

La première chose à définir lorsqu’on choisit une pompe de relevage est le type d’eau que devra relever la pompe. La capacité de cet appareil doit être modifiée selon les eaux qu’elle doit transporter. Puis, les habitudes au quotidien au niveau de la consommation d’eau doivent être considérées dans le choix de la pompe de relevage. Après, le troisième critère concerne la granulométrie de l’appareil. Cette dernière dépend du diamètre des poussières qu’elle  a la possibilité d’absorber sans problèmes. Pour les eaux usées, il faut opter pour une pompe relevage des eaux usées avec une granulométrie de 40 mm.

Par la suite, pour rendre possible le transfert, il faut prendre en considération l’hauteur manométrique de la pompe. Celle-ci doit être suffisante compte tenu des niveaux respectifs du poste de relevage et du réseau d’évacuation. En outre, il faut également prévoir un clapet anti retour sur la ligne de refoulement de la pompe. Enfin, un des critères à considérer aussi dans le choix d’une pompe de relevage est la puissance du moteur de la pompe. Celle-ci est très importante parce qu’elle définit le débit de la pompe. Pour les autres détails techniques comme le réservoir pour pompe de relevage, l’idéal est de demander l’avis d’un spécialiste.