Le son des 10’s

La décennie est toute fraiche, pas encore froissée par de gros maladroits aux doigts boudinés, un peu froide et quasiment similaire à celle qui la précède. Pourtant, le tournant invisible qui donne son caractère à un moment donné de l’Histoire s’est surement déjà amorcé sans un bruit. Certains profitent avec le symbole arbitraire du passage à 2011 pour tweeter une mixtape, d’autres continuent leur chemin sans se retourner. Quoi qu’il en soit, fêtons ces 10′s devant quelques bons disques.

THE BEETS – STAY HOME

Au bas de la pochette on peut lire : «  A collection of 13 new songs about staying home by: The Beets », on vous aura prévenu ce disque à un sens. Pas vraiment un concept album pourtant, mais une bonne suite de chansons garage légère avec une sensibilité presque pop. La simplicité peut parfois s’avérer plus efficace que toutes les gesticulations hasardeuses et The Beets le savent bien. L’esthétique Lo-fi présente sur le précédent album sorti en 2009 Spit in the Face of People Who Don’t Want to Be Cool, s’est calmée d‘elle-même pour se transformer en une atmosphère détachée presque lointaine. Une petite collection de chansons qui fait du bien parfois dans ce monde de bruit.

M.I.A – VICKI LEEKX MIXTAPE

Après les différents coups marketing de la chanteuse anglaise pour faire parler de son dernier album (clip de Gavras façon holocauste ultraviolent à la sauce rousse…). M.I.A revient en postant le 31 décembre à minuit, 36 minutes de musique, sur un site au graphisme Lo-tec prolongeant ses obsessions d’un web déstructuré et paranoïaque. Comme si le message n’était pas assez fort, le titre Vicki Leekx tente un clin d’œil un peu vide à la soi-disant Net-résistance . Même si la Lady Gaga de l’underground UK fait mieux que sur son dernier disque, la mixtape reste moyenne malgré quelques collages inattendus. Décidément son travail graphique, ses frasques et ses collaborations sont plus dignes d’intérêt que sa musique.

COOLRUNNINGS – BUFFALO EP

J’avais déjà abordé le cas de ces « 7 énergumènes de Knoxville » (oui je me cite, et alors). Ils ne se reposent jamais il faut croire, puisqu’ils viennent de sortir un nouvel EP qui se laisse écouter avec plaisir.

BIG TROUBLE – WORRY

Quand le noise, le garage et un grain d’électro se rencontrent dans un moment de pure jubilation bruitiste, le résultat risque d’être passionnant. Et c’est le cas avec cet album hors du commun que nous offrent deux gars du New Jersey. Ce mélange de Lo-fi et de shoegaze ne se transforme pas, et c’est là où se situe le tour de force, en une suite de titres cacophonique au sein desquels toute idée de mélodies a disparu. Au contraire, derrière cette vague de son féroce se cachent de vraies chansons bien pensées avec une écriture intelligente et sensible. À ne pas manquer !

THE KNIFE/Mt SMIS/PLANNINGTOROCK – SEEDS

The knife glissent ce mini-EP (deux tracks) entre deux respirations, juste le temps de faire un appel du pied à ceux qui restent surpris de leur revirement de l’année passée avec l’étrange Tomorow, in a year. Les curieux s’arrêteront sur ces remixes, mais l’original reste, à mon avis, plus ambitieux (Que je me permet de joindre ci-dessous).