Assurance mobile et multimédia : comment choisir ?

À l’ère du numérique, les smartphones et les appareils high-tech prennent de plus en plus de place dans notre quotidien. Acquis à des prix plus ou moins élevés, ces supports s’exposent toutefois à des risques tels que la casse ou le vol. C’est pourquoi, afin de bénéficier d’une indemnisation en cas de sinistre, il est important de les assurer. Voici donc les points importants à connaître pour choisir la meilleure offre d’assurance mobile et multimédia pour tous ces appareils.

Assurance mobile : ce qu’il faut savoir avant de souscrire

En règle générale, l’assurance mobile est recommandée pour les smartphones haut de gamme qui ont été acquis à des tarifs assez chers au moment de l’achat, et qui, le plus souvent attirent l’attention des voleurs. En cas de sinistre, ces appareils reviennent assez chers à remplacer. Afin de choisir la meilleure couverture, vous devez donc définir les garanties qui seront inscrites dans ledit contrat. Une assurance mobile assure avant tout votre téléphone contre la casse, lorsque les dommages ont été spécifiquement provoqués par des facteurs extérieurs. Il est donc impossible de faire jouer votre couverture mobile lorsque vous laissez tomber accidentellement votre smartphone, ou après une mauvaise utilisation de votre part. Les dommages qui résultent d’un défaut de fabrication, d’une variation du courant électrique ou qui nuisent à son fonctionnement normal sont également exclus. L’assurance mobile couvre également votre smartphone en cas de vol, sous certaines conditions. En général, celle-ci ne prend en compte que le vol caractérisé, c’est-à-dire qui résulte d’une agression ou d’une effraction. Il est rare que les assureurs considèrent les cas de vols à la sauvette, les vols à la tire sans violence et surtout lorsque votre téléphone se trouvait dans votre sac ou dans votre poche, ainsi que les vols par introduction clandestine. Avant de signer votre contrat auprès d’un assureur comme la sfam, il est donc important de bien vérifier la liste exacte des couvertures qui vous permet de bénéficier d’une bonne indemnisation, afin d’éviter les mauvaises surprises en cas de sinistre. Enfin, l’assurance mobile prévoit une couverture contre l’oxydation, à savoir une corrosion des différents composants de votre téléphone par effet chimique, et ce, de manière accidentelle. Sachez toutefois que la majorité des assurances mobiles ne prennent en charge que les smartphones neufs, et excluent par conséquent les modèles d’occasion.

Assurance multimédia : quelles couvertures ?

L’assurance multimédia, comme celle proposée par la société sfam, c’est-à-dire une société française d’assurance fondée par Sadri Fegaier consiste pour sa part en une assurance qui couvre les différents appareils électroniques et high-tech. Il est vivement conseillé de les assurer en cas de sinistre ou de vol. La majorité des équipements multimédias peuvent tout à fait faire l’objet d’une assurance. Cette assurance prend donc en charge les appareils qui permettent l’utilisation de textes, d’images ou de sons, pour ne citer que les ordinateurs, les liseuses, les tablettes, les appareils photo numériques, les consoles de jeux vidéo ou les chaînes hifi. L’assurance, comme l’assurance sfam doit se faire aussi bien en intérieur qu’à l’extérieur. Pour bénéficier d’une couverture maximale, il est important de ne jamais sous-estimer le montant des capitaux au moment de la souscription du contrat. En effet, en cas de sinistre, l’indemnisation fournie par l’assureur ne pourra pas toujours remplacer tous vos équipements, surtout ceux qui sont assez onéreux. Aujourd’hui, deux solutions permettent d’assurer vos appareils multimédia. Proposée par la majorité des grands distributeurs, l’assurance monoproduit accompagne souvent vos achats. Les garanties ainsi proposées sont pratiquement identiques à celles proposées par les contrats d’assurance classiques, pour ne citer que le vol ou les bris accidentels. Moyennant généralement une centaine d’euros par an, l’assurance objet nomade prévoit pour sa part un seul et unique contrat qui couvre tous les appareils nomades de votre foyer. Qu’il soit souscrit dans une banque ou chez un assureur, le contrat d’assurance propose des couvertures classiques comme le vol et la casse.

Les points importants à vérifier

À l’instar de toutes les assurances habituelles, l’assurance mobile couvre un certain nombre de situations stipulées dans le contrat dédié, et dont les conditions de garanties sont définies en fonction de l’offre choisie par le souscripteur. Comme la sécurité a toujours un prix, vous devez donc déterminer le montant auquel vous êtes prêt à investir pour une couverture optimale. Il est également nécessaire de vérifier d’autres critères, qui, à première vue sont négligeables, mais qui jouent un rôle essentiel dans la couverture de vos appareils électriques et votre smartphone. Vérifiez entre autres l’étendue et les conditions d’application de chaque garantie, ainsi que les déclarations à faire au moment de l’achat d’un appareil supplémentaire. Vous devez également accorder une attention particulière au montant du remboursement dont vous bénéficierez en cas de sinistre. Dans la plupart des cas, les contrats d’assurance prévoient la réparation lorsque celle-ci est possible, ou le cas échéant, le remplacement. Il en est de même pour la franchise qui est tout simplement le montant qui reste à votre charge en cas de sinistre, ainsi que le plafond de garantie, c’est-à-dire le montant maximal que l’assureur prendra en charge. À ces premiers points s’ajoutent le nombre de sinistres maximum couverts par l’assureur sur une année, le délai de carence en début de contrat et durant lequel vous ne serez pas indemnisé en cas de sinistre, ainsi que la durée minimum d’engagement. Pour bénéficier d’une indemnisation, il ne faut pas non plus tarder à déclarer rapidement le sinistre.