Action contre la Faim : les engagements de la société SFAM

Une société prospère ne se soucie pas seulement de son bénéfice. Elle reconnaît que sa mission s’étend au-delà de ses principales activités et se sent concernée par les problèmes qui bouleversent notre société. Ce côté humanitaire, la Société Française d’Assurance SFAM le vit et le concrétise. Voilà pourquoi elle s’engage auprès de l’ONG Action Contre la Faim. Elle soutient le combat mené de cet ONG pour les 3 années à venir.

Action contre la Faim : une organisation humanitaire reconnue d’utilité publique

Créée en 1979, Action contre la Faim est une organisation indépendante internationale qui lutte contre la faim dans le monde. Sa mission est de sauver des vies en éradiquant la faim par la prévention, la détection et le traitement de la sous-nutrition. En particulier pendant et après les situations d’urgence liées aux guerres et aux catastrophes naturelles. Aujourd’hui, Action contre la Faim un acteur majeur de la lutte contre la faim dans le monde. Structurée en réseau international, l’organisation mène une réponse coordonnée dans près de 50 pays. Sa priorité est d’agir concrètement sur le terrain et témoigner sur le sort des populations.

Action contre la Faim et SFAM : l’exemple de Madagascar

Depuis 2016, l’entreprise SFAM s’est engagée à aider l’ONG Action contre la Faim pour une période de 3 ans. Ce mécénat financier a été convenu pour d’apporter un soutien à l’ensemble des activités de l’organisation.

Cependant, une majeure partie de la coopération entre Action contre la Faim et SFAM se fait au profit de la mission CASAN (Centre d’Accompagnement Social et d’Appui Nutritionnel). Ce programme propose plusieurs objectifs : prévenir et faire disparaître la sous-nutrition à Madagascar.

Grâce à l’aide de la SFAM partenaire de l’opération, des milliers de bénéficiaires supplémentaires ont pu être pris en charge dans des conditions optimales. Le président et créateur de la compagnie d’assurance, Sadri Fegaier, a remis une somme de 300 000 Euros à l’ONG pour participer à la campagne d’accompagnement social et nutritionnel à Madagascar.

Selon lui, cette volonté s’inscrit dans les valeurs de ainsi que dans sa volonté de pouvoir faire bouger les choses grâce à des actions ciblées à l’international.

Par ailleurs, le taux de scolarité y est souvent très bas d’autant que les parents n’ont pas de quoi assurer les frais d’école pour leurs enfants. Les infrastructures adéquates ne sont également pas construites pour permettre un plein épanouissement des enfants d’abord et des adultes ensuite. Pour information : beaucoup de foyers vivent avec un revenu quotidien parfois inférieur à 1 euros.

C’est fort de ces constats que la SFAM s’est donné pour mission d’offrir des conditions plus humaines à certaines populations défavorisées dans le monde. La participation de l’assureur aux côtés d’Action contre la faim (un engagement de 3 ans) s’est par ailleurs déjà manifestée par plusieurs actions menées sur le terrain et particulièrement à Antananarivo à Madagascar.

Faim, éducation, environnement : les engagements de la SFAM

La SFAM est un acteur majeur de la solidarité internationale. Par ses actions, elle encourage la prise de conscience collective tout en étant présente sur le terrain. Mais les actions concrètes de la Société Française d’Assurance SFAM ne s’arrêtent pas à sa coopération avec l’ONG Action contre la Faim. L’entreprise d’assurances est également consciente des autres défis à relever dans le monde entier. Elle agit donc sur différents plans :

  • Ecologie : Consciente du danger environnemental, la société d’assurance s’est engagée, depuis des années, à assumer ses responsabilités en agissant de façon concrète pour la préservation de l’environnement. Elle encourage la prise de conscience par une limitation de la consommation en préférant réparer plutôt que remplacer les appareils endommagés et en valorisant le reconditionnement des smartphones pour limiter les déchets.
  • Education : L’entreprise souhaite également favoriser les générations à venir, en France, en Europe et dans le monde entier. Pour cela, elle a créé une académie qui accueille de jeunes talents et veille à leur intégration. Ce programme de formation en alternance a pour but d’aider les jeunes à acquérir une expérience professionnelle indispensable pour leur carrière en étant intégrés à une société internationale. De nombreux jeunes ont donc eu l’opportunité de développer leurs compétences et de comprendre les rouages d’une société moderne tout en prenant conscience des enjeux collectifs et de l’importance de la solidarité internationale.